Le guide de la plongée en recycleur

28,00

UGS : 9782741705673 Catégories : , ,

Description

Feuilleter un extrait

Historique – Types de recycleurs – Composants du recycleur – Planification des plongées – Procédures d’urgence

ouvrage également disponible sur Apple iBookstore, pour iPad & iPhone au prix de 23,99 EUR.

Bien que le concept du recycleur date du XIXe siècle, il est resté cantonné essentiellement à quelques utilisations militaires et ne s’est véritablement développé que depuis une quinzaine d’années. Cette ouverture vers la plongée sportive et Tek est étroitement liée aux progrès technologiques qui ont permis d’innover et de réaliser des appareils multigaz très sophistiqués et fiables. Le recycleur à circuit fermé s’est imposé naturellement car il permet des plongées incroyables ! Actuellement, toutes les grandes explorations et découvertes sous-marines se font grâce à ces « machines » : pénétrations lointaines dans des galeries souterraines (plongée spéléologique), accès en direct à de nouvelles espèces marines profondes (cœlacanthe), découvertes de nouvelles épaves (Estérel, Campéador, etc.). De nouveaux espaces sous-marins s’ouvrent à vous : espace de profondeur et de durée. Car le recycleur permet de rester en immersion un temps infiniment long avec une décompression optimisée et sans bulle, un vrai régal pour le biologiste ou le photographe/vidéaste. Associé aux mélanges respiratoires avec de l’hélium, l’accès aux abîmes devient une réalité car l’autonomie en gaz n’est plus une contrainte comme en circuit ouvert.
Mais ces performances ont un corollaire : il faut se former à « piloter » ces nouvelles machines et apprivoiser de nouvelles sensations. On ne passe pas d’un avion de tourisme à un avion de chasse sans quelques formations !
C’est l’objet de cet ouvrage : présenter très clairement ces appareils complexes, avec plus de 220 photos, 100 schémas explicatifs et 40 tableaux.
Un ouvrage indispensable bien sûr à tout possesseur de recycleur. Mais aussi, par la variété et la richesse de son contenu, il est recommandé aux plongeurs confirmés en circuit ouvert, qui veulent en savoir plus sur les techniques de plongée actuelles. François Brun et Pascal Bernabé ont déjà écrit Le guide de la plongée Tek, vendu à plus de 10 000 exemplaires et traduit en plusieurs langues. Il est considéré comme le livre de référence sur le Tek. Ce nouveau Guide de la plongée en recycleur, vient judicieusement compléter les connaissances de ce merveilleux monde de la plongée sans cesse en évolution.
D’ailleurs, ces extraordinaires machines que sont les recycleurs auraient certainement plu au capitaine Nemo, cher à Jules Verne…
A vous maintenant de plonger dans cet ouvrage pour de nouvelles découvertes !

Informations complémentaires

Poids 0.850 kg
Dimensions 16.5 x 1.4 x 25.2 cm
Année :

Auteur(s) :

,

EAN :

Editeur :

Edition :

Nb pages :

Sommaire

Préface d’Aldo Ferrucci
Introduction

CHAPITRE 1
Les premiers recycleurs dans l’histoire de la plongée

CHAPITRE 2
Les différents types de recycleurs et leurs principes
A. Principe de fonctionnement de base
B. Les avantages de la plongée en recycleur
1. Une très grande autonomie
2. Le silence
3. L’absence de bulle
4. Une décompression optimisée
5. Le mélange respiré est chaud et humide
C. Les recycleurs à circuit fermé à l’oxygène pur
D. Les recycleurs à circuit semi‑fermé (RSF–SCR)
1. Le recycleur semi-fermé à débit constant ou dit « actif »
2. Le recycleur semi-fermé à la demande ou dit « passif »
E. Les recycleurs à circuit fermé mécanique avec diluant
1. Le fonctionnement
2. Le recycleur Triton et la norme CE
F. Les recycleurs à circuit fermé électronique
G. Les critères de choix par rapport à sa pratique

CHAPITRE 3
Les composants du recycleur
A. La boucle respiratoire
1. Les sacs respiratoires ou faux poumons (FP) (Counterlung)
2. Les tuyaux respiratoires
3. L’embout ou pièce buccale (DSV = Dive Surface Valve)
4. L’effort respiratoire
B. Chaux et cartouche
1. La chaux : un réchauffeur de gaz !
2. La poussière
3. Les colorants
4. Les facteurs influençant l’absorption du CO2
C. Les cellules ou capteurs oxygène
D. Electrovanne ou solénoïde
E. Les contrôleurs – afficheurs
F. Avertisseur et alarme
G. Piles et batteries
H. Automatic Diluent Valve (ADV)
 I. Blocs et détendeurs
 J. Frame et pieds pour recycleurs

CHAPITRE 4
Plonger avec son recycleur
 A. Monter son recycleur
1. Mise en place de la chaux
2. Les tests d’étanchéité : vérification de l’intégrité de la boucle respiratoire
 B. Etalonnage des cellules (sondes)
 C. Les procédures de check-list
 D. Vérification avant, pendant et après l’immersion
 E. Traiter son recycleur après la plongée
1. Rinçage et séchage
2. Désinfection

CHAPITRE 5
La physiologie et l’action des gaz sur l’organisme
 A. L’oxygène
1. L’hypoxie
2. L’hyperoxie
 B. Le gaz carbonique : l’hypercapnie
1. L’hypercapnie d’origine physiologique : l’essoufflement
2. L’hypercapnie due au recycleur lui-même
3. Les capteurs de CO2

CHAPITRE 6
La planification des plongées
 A. Choisir les mélanges du diluant du recycleur
 B. Les Bail out (BO)
1. Bail out sur le bloc du recycleur
2. Bail out extérieur au recycleur
3. Le bloc oxygène de secours
4. Bail Out Valve (BOV)
5. Les recycleurs de secours : la redondance en double recycleur
 C. L’assistance et la sécurité surface
1. Ligne de décompression
2. Le lancement du parachute
 D. Quelle durée pour la cartouche de chaux ?
 E. La décompression
1. Le couple temps-profondeur
2. La valeur des Setpoints de PpO2 au fond et aux paliers
3. Les facteurs de gradient (Gradients Factors GF)
4. Les ordinateurs et les logiciels de décompression
 F. Les différentes configurations

CHAPITRE 7
Les procédures d’urgence : la survie en recycleur
A. Introduction
1. L’entraînement
2. La PpO2
3. Les alarmes
4. Quelques remarques anti-stress !
B. Dix fiches d’urgence
1. BOUM ! Ruptures et fuites
2. Perte totale oxygène
3. Perte de diluant
4. Manque d’oxygène
5. Trop d’oxygène
6. Erreur cellule
7. Erreur cellule complexe
8. Problème de chaux et CO2
9. Boucle noyée
10. Plongeur inconscient

CHAPITRE 8
Comment éviter les accidents en recycleur ?
A. Les sources
B. Les recommandations
C. Etude d’accidents réels de la base de données deeplife
1. Problèmes d’électronique
2. Problèmes liés à l’oxygène
3. Problèmes dus au CO2
4. Noyade du recycleur
5. Perte du diluant
D. Analyse d’accidents de plongée des nageurs de combat et plongeurs démineurs
1. Hypercapnie : incident le plus fréquent
2. Hyperoxie
3. Hypoxie
4. Cas divers intéressants
E. Le RESA
F. Conclusion

Test de connaissances
Annexes

Les standards des grands organismes de plongée
Petit glossaire

Préface

Voler comme un oiseau dans le ciel, nager comme un poisson dans l’eau, ce sont quelques-uns de nos rêves les plus chers que nos ancêtres nous ont laissés de leur vivant. Bien sûr le progrès nous a aidés mais nous sommes encore loin de partager les capacités de nos amis les animaux. Nous nous en sommes approchés : nous pouvons voler et aussi explorer les fonds marins aux côtés des créatures aquatiques, grâce à l’utilisation d’équipements spéciaux.
Mais l’arrivée du recycleur nous a permis de faire un grand pas en avant dans la réalisation de ce rêve !
Se déplacer en apesanteur, sans bruit, rester un temps inimaginable en plongée, et surtout pouvoir partager la vie aquatique est une expérience extraordinaire, capable de changer notre vie et également de faire Connaître notre rôle sur la planète Terre.
Lors de mes nombreux voyages pendant lesquels j’ai exploré de nouvelles épaves pour documenter des scènes sous-marines de films de cinéma ou de télévision, ou simplement juste pour le plaisir d’être dans le vrai monde du silence, j’ai particulièrement apprécié les énormes avantages de ce type de plongée.
Le recycleur est né au XIXe siècle comme équipement de sécurité terrestre mais disponible sur le marché de la plongée loisir depuis un peu plus de 20 ans seulement.
Grâce à la technologie, nous bénéficions aujourd’hui d’équipements à circuit fermé très fiables et performants qui nous permettent d’atteindre des profondeurs et des durées d’immersion incroyables il y a seulement quelques années.
Dès l’apprentissage du recycleur effectué, tout semble facile et vous pensez être en quelque sorte le maître du monde subaquatique. Grâce à la redondance électronique (disponible sur les meilleurs modèles de recycleur), qui est capable de reconnaître les erreurs de l’utilisateur et de l’avertir, faire une plongée à –40 ou –100 mètres nécessite de la part du plongeur quasiment les mêmes gestes.
Ce qui change, c’est le temps de retour en surface et comme je tiens à le dire à mes élèves, l’important est de pouvoir raconter sa plongée aux amis…
Parfois, compte tenu de la relative simplicité avec laquelle on peut utiliser un recycleur pour des plongées engagées ou extrêmes, on a tendance à oublier que celui-ci ne reste qu’une machine. Même avec une électronique plus ou moins sophistiquée, il ne pourra jamais remplacer le cerveau humain ! Donc comme une voiture de course ne fait pas de vous un pilote de Formule 1, le recycleur seul ne vous transformera pas en plongeur expérimenté avec les compétences nécessaires. Il faut donc se former : c’est essentiel !
Je suis arrivé à la plongée Tek et au recycleur un peu par hasard. Lors d’un séjour de plaisir à la Nouvelle-Orléans en 1994, j’ai pu visiter le DEMA (le plus grand Salon pour la plongée sous-marine au monde) et découvrir une multitude de stands Tek ! J’ai alors découvert un nouveau monde plein de nouveaux mots : Nitrox, Trimix, recycleur et de matériels jamais vus.
Cela a été le coup de foudre, et à partir de ce jour, j’ai fait de la plongée technique ma passion et mon métier.
Après le Nitrox et le Trimix, je suis vite passé au recycleur dès 1995, avec une formation sur le semi-fermé Atlantis. Puis c’est en 1999 que j’ai rencontré François pour la première fois lors du premier Salon de la plongée à Paris. Nous n’étions alors qu’une poignée de « Tekkies » et nous nous sommes retrouvés sur le seul stand Tek du salon (avec celui du magazine Octopus) ! Quelques années plus tard, nous sommes partis avec François et Pascal en expédition à Dahab en mer Rouge. C’est là que j’ai testé mon premier Megalodon pour les profondes en assistant Pascal qui s’immergeait en recycleur mCCR italien Voyager, à –180 mètres de fond, ce qui constituait une grande profondeur à l’époque…
Depuis, nous partageons ensemble notre passion pour le monde du silence et la plongée Tek avec des cours, des formations ou des expéditions lointaines… France, Sardaigne, Polynésie…
C’est donc avec grand plaisir que j’ai accepté de présenter le livre de François et Pascal où le plongeur responsable pourra y trouver toutes les informations théoriques et pratiques sur la plongée en circuit fermé, que vous soyez un débutant ou un plongeur expérimenté et habitué à la plongée profonde et aux divers mélanges
. »

Aldo Ferrucci
www.aldoferrucci.com

Délais de livraison

Editions GAP Nous nous efforçons de vous livrer le plus rapidement possible.

Expédition : le jour même pour toute commande passée avant 14h00
  • Du lundi au vendredi, l'expédition a lieu le jour même pour toute commande passée avant 14h00.
  • L'expédition a lieu le jour ouvré suivant pour toute commande passée le samedi, le dimanche, un jour férié ou après 14h00.
Livraison en France métropolitaine (lettre suivie ou colis GLS)
  • Le délai de livraison est de 3 à 5 jours à dater de l'expédition.
Livraison en Outremer
  • Le délai de livraison est de 15 à 21 jours à dater de l'expédition.
Livraison à l'étranger
  • Le délai de livraison est de 15 à 21 jours à dater de l'expédition.