Les Tours de Chignin

23,00

UGS : 97829857809301 Catégories : , ,

Description

Les découvertes intervenues au cours des trente dernières années ont permis une approche renouvelée et actualisée de ce site, reposant sur une analyse objective des vestiges encore visibles et sur des documents d’archives peu ou insuffisamment exploités jusqu’ici. Des réponses à plusieurs questions longuement débattues sont apportées et permettent d’approfondir la connaissance des tours et de leur histoire. Beaucoup d’interprétations anciennes, exprimées souvent sans véritable étude du site et néanmoins encore véhiculées, doivent être abandonnées.

Informations complémentaires

Poids 1.6 kg
Dimensions 16.5 × 1.2 × 24 cm
Année :

Auteur(s) :

,

EAN :

Editeur :

Edition :

Nb pages :

Sommaire

Plan du site des Tours de Chignin
Préfaces
Avant-propos

Première partie : UNE SINGULIÈRE CONCENTRATION DE MAISONS FORTES
I. Les Tours de Chignin, un site pittoresque majeur de la Savoie et une énigme

II. Une situation et un site exceptionnels
1. La voie romaine
2. La grande route d’Italie de Chambéry à Turin
3. Le site

III. Les interprétations traditionnelles
1. Les premières évocations : Pierre Palliot, Jean-François Albanis Beaumont, Léon Ménabréa
2. L’abbé Tiollier, 1877
3. Gabriel Pérouse, 1926
4. Antoine Cartier, 1938

IV. Nouvelles interprétations et nouvelles études
1. Félix-Bernard, 1955-1958
2. Bernard Demotz, 1984-1986
3. Datation certaine de l’époque de construction de la Tour de La Place
4. De nouvelles pistes suggérées par Michèle Brocard, Elisabeth Sirot et Edmond Brocard, 1985, 2005
5. Découverte de monnaies anciennes
6. Traces de l’occupation du plateau de Chignin durant l’Empire romain

V. État actuel des connaissances
1. L’occupation du site
2. Epoque de construction des Tours
3. Le système de défense
4. Les constructeurs des Tours
5. L’incendie des châteaux de La Boichère et de La Place en 1711

Deuxième partie : LES DIFFÉRENTES TOURS
I. Identification et dénomination des différentes Tours
1. Diversité des dénominations
2. Les mas de la mappe sarde, synonymes de lieux-dits
3. Les noms retenus

II. Le château de La Biguerne-sanctuaire de Saint-Anthelme
1. Avant le sanctuaire, le château de La Biguerne
2. Le sanctuaire de Saint-Anthelme construit en 1877

III. La Tour de La Place

IV. La maison forte de La Boichère – Tour Corraz

V. La maison forte de Bourdeau

VI. La Tour du Villard-Guerland

VII. La Tour de Montagny

VIII. La maison forte de La Poype

IX. La Tour de Verdun

X. Les autres tours et vestiges à l’écart du site, L’Hérodaz, La Platière, La Tour, Les ruines de Montronjoux

Conclusion
Bibliographie
Association des Amis de Montmélian et de ses Environs